Comment arrêter de voir le stress comme quelque chose de négatif — Dropbox Business Blog France

Comment arrêter de voir le stress comme quelque chose de négatif
Partager 
14. mai 2018 — 7 min de lecture

Comment arrêter de voir le stress comme quelque chose de négatif

Au cours du mois de sensibilisation au stress, nous vous avons donné de précieux conseils pour réussir à le gérer, nous avons examiné certains comportements à favoriser au travail et lors du recrutement de nouveaux employés, nous avons mis à votre disposition un grand nombre d'outils et de conseils pour vous aider à éviter le burnout et nous vous avons fait part de 64 autres conseils et tactiques pour rester efficace et serein ! Aujourd'hui, pour le dernier article du mois, nous vous faisons part des méthodes de gestion adoptées par nos amis de Headspace.

En plus d'avoir créé une application de méditation de pleine conscience qui vous aide à rester concentré pour donner le meilleur de vous-même au travail, les équipes de Headspace ont réalisé une étude très utile sur les effets de la méditation à la fois sur notre santé physique et psychologique. Elles collaborent avec des partenaires et des universités dans le but d'approfondir nos connaissances en matière de méditation et de pleine conscience, afin de savoir comment les utiliser pour rester concentré, témoigner plus de bienveillance et réduire le stress quotidien ainsi que le stress perçu. Ce blog vous communique certaines des découvertes les plus récentes de Headspace pour vous aider à comprendre votre stress et le transformer en quelque chose de positif, et vous propose des éléments de réflexion pour utiliser la pleine conscience comme outil de bien-être au travail.

Comprendre votre réaction face au stress

D'après Headspace, la majorité des facteurs de stress que nous rencontrons dans la société moderne sont de nature sociale. Nous avons peur de recevoir de mauvaises critiques, d'échouer à un test ou de ne pas accomplir notre travail correctement. Mais nos systèmes de réaction reposent sur l'architecture qui a été à l'origine conçue pour gérer ces facteurs de stress physique. En d'autres termes, lorsque nous montons sur scène pour prononcer un discours, notre corps réagit comme s'il venait de percevoir un danger.

Néanmoins, selon Jeremy Jamieson, psychologue à l'Université de Rochester qui étudie l'effet du stress sur la prise de décision et les émotions, nous ne sommes pas condamnés à toujours réagir de cette façon. Nous pouvons apprendre à considérer notre stress et notre anxiété comme une émotion joyeuse et positive.

Changer votre état d'esprit

C'est la différence entre se sentir joyeux et confiant, et se sentir paralysé par la peur. Si vous êtes capable de voir votre peur et de la considérer différemment, non seulement vous pouvez améliorer la façon dont vous réagissez face à elle, mais vous la transformez en émotion positive. D'après Jeremy Jamieson, si vous pensez être prêt à relever le défi, vous expérimentez alors un état de stress où vous êtes motivé par la démarche. Votre corps se prépare à affronter le facteur de stress, ce qui vous procure un sentiment d'enthousiasme et d'optimisme.

Son étude montre que vous pouvez modifier ces réactions physiques en changeant votre façon de penser. Au cours d'une expérience, un groupe d'étudiants préparant un examen a reçu l'indication suivante : les signes d'excitation physiologique (le cœur qui bat plus vite, par exemple) sont gages d'une meilleure réussite aux examens. Ces étudiants qui ont été encouragés à accueillir leur stress ont obtenu de meilleurs résultats que leurs homologues, pour l'exercice en laboratoire et pendant les examens réels qui ont eu lieu quelques mois plus tard.

Au cours d'une série d'expériences, Alison Wood Brooks, chercheuse à la Harvard Business School, a mis en évidence que les personnes à qui l'on avait demandé de prononcer les mots "Je suis enthousiaste" avant d'aller chanter un karaoké ou de prononcer un discours, s'en sont mieux sorties que les personnes encouragées à exprimer l'anxiété, la tranquillité ou aucune émotion. D'autres personnes à qui l'on avait demandé de lire les mots "Essayez d'être enthousiaste" ont obtenu de meilleurs résultats au cours d'un test stressant que les personnes qui devaient lire "Essayez de rester calme". Si nous ressentons de l'anxiété ou du stress, nous pouvons considérer cette émotion négative comme une émotion positive et améliorer nos performances au travail.

Les trois D

Il est donc possible de modifier la façon dont nous considérons le stress et d'améliorer nos performances, mais comment s'y prendre et pour quelle raison ? Il faut savoir que notre approche du stress peut avoir des effets à long terme. Le Dr Salvatore Maddi, psychologue à l'Université de Chicago, a suivi plus de 400 dirigeants d'entreprises et responsables pendant six années au terme desquelles une vague de licenciements a eu lieu, puis pendant les six années suivantes. Son étude a mis en évidence que, suite aux licenciements, les deux tiers des personnes rencontraient des problèmes de performances au travail, de leadership et de santé. Certaines avaient été victimes d'une crise cardiaque, d'un accident vasculaire cérébral, souffraient d'obésité et même de dépression. Le troisième tiers s'est toutefois maintenu en bonne santé, a conservé sa joie de vivre et a continué à obtenir de bons résultats au travail.

La différence entre ces deux groupes provenait de leur attitude face au stress et peut se décomposer en ce que nous appelons les "trois D". Les personnes qui ont combattu le stress ont fait preuve de :

  • Détermination : elles étaient désireuses de s'impliquer dans les événements.
  • Domination : elles voulaient influer sur les résultats et non les subir.
  • Défi : elles considéraient le stress comme une opportunité d'apprendre et d'évoluer.

Favoriser la pleine conscience pour réduire le stress et dominer la situation

Que pouvez-vous faire d'autre pour maîtriser la situation ? Un récent livre blanc publié par Headspace explique comment la méditation de pleine conscience contribue à réduire le stress et décrit son effet positif sur l'environnement de travail. La pleine conscience permet de maîtriser ses émotions, de modeler son cerveau afin d'être plus résistant au stress et d'améliorer les biomarqueurs du stress. Le livre blanc cite différentes études qui expliquent comment la santé de certains employés (ceux qui sont particulièrement exposés au stress) s'est améliorée grâce à la pratique de la pleine conscience.

Les trois avantages principaux de la pratique de la pleine conscience sont les suivants :

1. Maîtrise des émotions
Le stress peut nous faire perdre le contrôle de nos émotions, ce qui nous fragilise dans les situations difficiles. La pleine conscience permet aux employés de changer leur état d'esprit et de maîtriser leurs émotions comme la colère et la frustration.

2. Modification du cerveau
Il a été prouvé que la pratique régulière de la méditation modifie la physiologie du cerveau. L'amygdale (ou complexe amygdalien) est la partie du cerveau responsable de l'anxiété, de la peur et du stress. Les IRM montrent qu'après huit semaines de pratique de la pleine conscience, l'amygdale se rétrécit. Lorsqu'elle se réduit, la taille du cortex préfrontal (qui est associé notamment à la concentration et à la prise de décision) augmente.

3. Biomarqueurs du stress
La méditation de pleine conscience peut avoir une influence positive sur différents biomarqueurs du stress, comme la réduction de la pression artérielle et du rythme cardiaque. Elle est également capable de minimiser l'impact d'une hormone du stress (le cortisol), ce qui permet de réguler le stress et l'équilibre hormonal afin d'augmenter la résistance au stress.

Si vous souhaitez réduire le stress au sein de votre équipe, explorez différentes méthodes de gestion comme le macro-management et les avantages de la pratique de la pleine conscience. C'est un outil de plus en plus utilisé pour le bien-être au travail, dont l'effet positif presque immédiat induit également un changement durable.

Plus dans la catégorie Actualités Dropbox

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.