Comment faire de votre entreprise un lieu de travail attractif — Dropbox Business Blog France

Comment faire de votre entreprise un lieu de travail attractif
Partager 
30. mai 2017 — 4 min de lecture

Comment faire de votre entreprise un lieu de travail attractif

L'entrepreneuriat a le vent en poupe en Europe, les PME représentant plus de 98 % des entreprises de l'UE.

Mais au vu des contraintes stratégiques et financières liées à la création d'entreprise, combien de dirigeants se penchent réellement sur la qualité de vie dans leur organisation ? Compte tenu de l'accessibilité des outils collaboratifs et de la tendance à l'assouplissement des conditions de travail, la concurrence est féroce sur le terrain de la culture d'entreprise. L'avis des employés n'a jamais été aussi important.

Si une personne comprend l'hostilité actuelle à l'égard du travail traditionnel, c'est bien Dom Jackman, cofondateur d'Escape the City, un site qui aide les actifs à changer de carrière ou à monter leur entreprise. Il a lancé sa start-up en 2010, troquant lui-même son emploi de cadre contre un travail plus enrichissant.

Dom Jackman se souvient de ses débuts : "À l'origine, notre objectif était de trouver des carrières plus valorisantes pour les personnes qui voulaient fuir la routine du bureau. En effet, certains salariés souhaitaient à tout prix quitter un emploi où ils se sentaient prisonniers. Nous avons ainsi créé une liste de diffusion contenant des offres d'emploi intéressantes que nous trouvions en ligne, et très vite, des entreprises nous ont contactés pour faire publier leurs annonces. Au cours des sept dernières années, nous sommes devenus un mouvement mondial et, en quelque sorte, un groupe de soutien aux personnes qui souhaitent quitter leur emploi. Nous nous sommes à présent donné une mission : libérer un million de personnes en les aidant à trouver un travail qu'elles aimeront."

Ironie du sort, Escape the City est devenue une grande entreprise : l'équipe de Dom Jackman est désormais basée en plein cœur de la City à Londres (là où "tout le monde veut fuir son travail") et emploie 19 personnes à plein temps.

En 2017, Dom Jackman souhaite développer son activité tout en s'assurant qu'Escape the City reste la même organisation que celle qu'il cherchait autrefois, lorsqu'il voulait ranger son col blanc une bonne fois pour toutes.

"En 2010, l'idée de fuir un emploi de bureau était assez marginale. Aujourd'hui, grâce aux progrès technologiques et aux changements de mentalité, le travail flexible se généralise. C'est pourquoi Escape the City a adopté des pratiques de travail très flexibles : les membres de l'équipe peuvent travailler à domicile s'ils le souhaitent. Nous avons aménagé des salles de réflexion et de repos, et nous veillons à ce que nos locaux soient des endroits agréables. S'il y a bien une chose que nous voulons éviter, c'est d'offrir de mauvaises conditions de travail", nous explique-t-il.

Pour Dom Jackman, la technologie a non seulement été un pilier de sa vision du "travail comme source d'accomplissement", mais aussi le moteur de la croissance d'Escape the City.

"Comme de nombreuses start-ups, nous utilisons Slack pour communiquer et Dropbox pour stocker les documents importants. Au fur et à mesure que nous nous développons à l'international, nous nous focalisons davantage sur les outils de collaboration et la manière dont ils peuvent favoriser notre croissance. Avec des services cloud comme Dropbox, qui nous permettent de partager des fichiers et de collaborer à l'échelle mondiale, nous pouvons développer nos activités à notre rythme."

Cette méthode de travail fait ses preuves. Avec une moyenne d'âge de 27 ans, les employés de Dom Jackman connaissent déjà bien la gamme d'outils mis à leur disposition, et sont productifs immédiatement. L'entrepreneur envisage d'établir à l'avenir un espace de travail libéré de toutes contraintes géographiques.

"Notre façon de travailler au quotidien est en pleine mutation. De nouveaux outils font leur apparition, Internet devient plus rapide, et les applications de téléphonie et de visioconférence se sont améliorées. En bref, la collaboration est de plus en plus simple, et c'est là l'essentiel. J'espère de tout cœur que le travail du futur repoussera encore davantage les frontières géographiques. Nous sommes en train de créer des environnements de travail exceptionnels, mais il faut pour le moment combiner collaboration numérique et collaboration en face à face."

Cliquez ici pour découvrir comment la technologie peut améliorer le bien-être et la productivité au travail.

Plus dans la catégorie Témoignages

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.