Dropbox et la technologie SMR : le bilan un an après — Dropbox Business Blog France

Dropbox et la technologie SMR : le bilan un an après
Partager 
31. juillet 2019 — 3 min de lecture

Dropbox et la technologie SMR : le bilan un an après

En 2018, Dropbox a été la première grande entreprise technologique à adopter la technologie SMR. Ces disques haute densité ont permis d'étendre notre capacité de stockage de plusieurs centaines de pétaoctets pour un coût bien inférieur à celui des disques PMR traditionnels. Aujourd'hui, soit un an plus tard, nous avons relevé les défis liés à l'adoption de cette technologie et avons dépassé bon nombre des objectifs que nous nous étions fixés.

Nos équipes ont effectué les modifications logicielles requises, comme la réécriture de notre logiciel serveur au préalable, afin d'assurer la compatibilité de notre architecture avec les disques SMR et PMR. Nous avons ensuite réalisé des tests sur des centaines de milliers de disques installés avant d'activer les machines SMR. Nous avons également amélioré le débit entre la pile de mise en réseau et le disque, et avons ajouté un cache SSD. Enfin, pour maximiser la capacité, nous avons choisi d'écrire directement les données sur les disques sans recourir à un système de fichiers.

L'utilisation de la technologie SMR dans les datacenters étant encore relativement récente, il était crucial d'amener tous nos partenaires et fournisseurs à collaborer pour identifier et résoudre les problèmes le plus tôt possible. Nos équipes dédiées au matériel et à Magic Pocket ont travaillé en étroite collaboration pour mettre au point les solutions requises.

Tout ce travail nous a permis de dépasser nos objectifs dans tous les principaux domaines : densité accrue, économies d'énergie et gains financiers. La capacité de nos disques a augmenté plus rapidement que le rythme de création des données, ce qui signifie qu'à ce rythme, près de 40 % des données Dropbox seront stockées sur des disques SMR d'ici la fin 2019, soit plus tôt que l'objectif que nous nous étions fixé. Nous avons également atteint nos objectifs en termes de coûts, avec des économies globales de plus de 20 % par rapport à la dernière génération d'infrastructure de stockage. Pour un coût similaire, nous pouvons désormais stocker sur un disque SMR 10 à 20 % de données de plus que sur un disque PMR de même capacité. La technologie SMR est également plus économe en énergie : les disques sont plus denses, mais la consommation énergétique n'a que très peu augmenté.

Nos équipes travaillent déjà sur l'augmentation de la densité de stockage de notre infrastructure d'ici 2020. Nous pensons que cette nouvelle architecture nous permettra de tirer parti des innovations futures dans le domaine des technologies de stockage.

Pour en savoir plus sur notre technologie SMR, consultez notre article de blog tech ici.

Plus dans la catégorie Actualités Dropbox

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.