La transformation digitale est un processus technologique et culturel — Dropbox Business Blog France

La transformation digitale est un processus technologique et culturel
Partager 
24. octobre 2019 — 5 min de lecture

La transformation digitale est un processus technologique et culturel

Comme l'a dit le futurologue Roy Amara : "Nous avons tendance à surestimer l'incidence d'une nouvelle technologie à court terme et à la sous-estimer à long terme". Une observation qui s'applique également au débat sur le travail de demain.

Il s'agit d'un sujet sensible, car le travail joue pour beaucoup dans notre identité. Et bien qu'il semble peu probable que les robots finissent par tous nous remplacer ou que nous entrions dans une ère de chômage total, la technologie va fondamentalement changer notre façon de travailler.

La transformation numérique va nous amener à acquérir de nouvelles compétences et de nouveaux comportements. Il s'agira d'un processus à la fois technologique et culturel qui nécessitera une action de la part des individus, des entreprises et des responsables politiques.

Au niveau individuel, de nombreux travailleurs du savoir disent aujourd'hui avoir beaucoup de travail, mais ne pas être productifs. Les horaires décalés peuvent entraîner une baisse du bien-être, voire un burnout et des maladies liées au stress. Nous ne pouvons pas attendre d'un environnement de travail digne d'une usine du XIXe siècle qu'il encourage notre créativité. La technologie peut nous aider à collaborer plus efficacement, mais nous avons également besoin de consacrer du temps à la contemplation et de respecter l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle de nos collègues, mais aussi le nôtre.

Au niveau de l'entreprise, nous devons repenser notre façon de travailler. Par le passé, les entreprises étaient conçues dans un souci d'efficacité (pensez aux lignes de montage d'Henry Ford), mais aujourd'hui, les plus prospères sont plutôt orientées créativité et résolution de problèmes. Pour cela, il faut donner aux individus et aux équipes les moyens d'expérimenter. Cela signifie qu'il faut également établir un partenariat intelligent entre les machines et les humains : les machines se chargeraient des tâches administratives afin que les humains puissent se concentrer sur ce qu'ils font de mieux, à savoir innover et collaborer. Les humains doivent être capables d'exploiter les super-pouvoirs de l'intelligence artificielle à leur avantage.

Ce changement de culture d'entreprise est l'occasion pour les espaces de travail intelligents de prendre le devant de la scène, car ils contribuent à éliminer les silos organisationnels, à accroître la transparence et le partage des connaissances, et à créer un espace propice à la collaboration interne et externe. Ils offrent également une sécurité informatique de pointe, un aspect particulièrement important pour les PME.

Ce point nous amène aux défis sociétaux auxquels nous devons faire face. Bien qu'il soit relativement facile de prédire les types d'emplois susceptibles de disparaître avec la transformation numérique, il est plus difficile de prédire ceux qui seront créés. Entre 1980 et la crise de 2008, la croissance de l'emploi était pour moitié liée à la création de postes complètement nouveaux. En tant que société, il est dans notre intérêt de nous prémunir contre les risques potentiels de la transformation numérique. Mais dans le même temps, nous devons nous assurer que les entreprises et les particuliers peuvent tirer parti de ces innovations.

Les entreprises qui utilisent des espaces de travail intelligents sont plus susceptibles de générer de la valeur dans le cadre de ce processus. En effet, selon une étude McKinsey, les travailleurs du savoir passent jusqu'à 60 % de la journée à effectuer des tâches "improductives", comme rechercher des informations ou répondre à des e-mails.

C'est pourquoi Dropbox s'est donné pour mission de réinventer la façon de travailler afin de résoudre les problèmes identifiés dans le rapport "Mesurer le travail et l'économie de demain". Grâce à nos intégrations avec les outils professionnels les plus populaires, les utilisateurs ont moins besoin de passer d'une application à l'autre, libérant ainsi du temps pour se concentrer sur l'essentiel tout en bénéficiant de la sécurité de l'un des services cloud professionnels les plus utilisés. Et avec nos fonctionnalités d'intelligence artificielle, ils peuvent trouver plus facilement les contenus dont ils ont besoin, leur épargnant ainsi un temps précieux.

Que vous soyez employé, manager ou décideur politique, nous espérons que cette étude vous inspirera quelques idées sur la façon dont nous pouvons façonner le travail de demain.

Pour réaliser leur étude “Mesurer le travail et l'économie de demain", Das Progressive Zentrum (Berlin) et Policy Network (Londres) ont rencontré 50 experts internationaux issus des milieux politique, économique, scientifique et de la société civile en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et à Bruxelles. L’étude fournit des aperçus et des impulsions utiles au débat autour de l’impact des nouvelles technologies sur l’économie et le monde du travail. Dropbox a soutenu l’étude.

Auteur: Adrienne Gormley, Dropbox

Plus dans la catégorie Future of Work

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.