Mr Black Spirits, la liqueur de café qui s'exporte grâce au cloud — Dropbox Business Blog France

Mr Black Spirits, la liqueur de café qui s'exporte grâce au cloud
Partager 
27. mars 2017 — 4 min de lecture

Mr Black Spirits, la liqueur de café qui s'exporte grâce au cloud

Dropbox joue un rôle essentiel dans notre activité. Je ne sais pas comment les entreprises faisaient pour être performantes avant l'apparition d'une telle solution cloud.

— Tom Baker, directeur général, Mr Black Spirits

Pour beaucoup, une petite entreprise doit franchir deux étapes importantes pour se développer : la première consiste à identifier une brèche sur le marché local afin de s'y infiltrer, et la seconde à trouver le moyen de développer cette opportunité, et son modèle commercial, pour partir à la conquête des marchés étrangers.

Tom Baker, cofondateur et directeur général de Mr Black Spirits, a su relever le défi avec brio. En 2012, il identifie un segment prometteur sur le marché australien de la boisson et joue sur le goût des Australiens pour le café et l'alcool. Son idée en a séduit plus d'un. En 2013, Mr Black Spirits a atteint 250 % de son objectif de financement participatif, et est ainsi devenu l'une des premières marques de boissons alcoolisées financées via un modèle de crowdfunding.

Aujourd'hui, l'entreprise dispose d'une distillerie sur la Central Coast (Nouvelle-Galles du Sud), de bureaux à Sydney, d'une équipe de commerciaux et de distributeurs aux quatre coins de l'Australie, et depuis peu, d'un bureau en Europe.

Après un développement si rapide, la coordination des opérations sur différents fuseaux horaires en aurait effrayé plus d'un, mais Tom Baker a parfaitement relevé le défi. Nous l'avons rencontré pour qu'il nous donne des conseils pour faire prospérer une petite entreprise et nous explique de quelle manière Dropbox l'a aidé à organiser le lancement de Mr Black Spirits à Londres, à plus de 17 000 km du siège social.

"Notre activité est basée sur la fluidité", explique Tom Baker. "Nous avons décidé dès le départ de gérer nos opérations mobiles dans le cloud. Je suis en déplacement sept mois sur douze. La sédentarité n'est vraiment pas notre leitmotiv. Nous avions besoin d'une solution globale et aussi flexible que notre activité pour nous permettre de nous implanter à l'étranger. Nous avons choisi Dropbox Business pour son prix avantageux, sa simplicité d'utilisation et sa gestion basée sur le cloud.

Tom Baker ne souhaitait pas seulement que son équipe puisse rester connectée à tout moment et en tout lieu. Il voulait également que les fournisseurs, les distributeurs et les partenaires commerciaux de Mr Black Spirits aient la possibilité d'accéder en temps réel aux documents de l'entreprise, où qu'ils se trouvent.

"Grâce au cloud, nous pouvons définir différents niveaux d'accès aux documents de travail que nous souhaitons partager avec nos partenaires commerciaux. Nous gagnons beaucoup de temps car ces derniers peuvent collaborer directement avec nous sans avoir à envoyer une tonne d'e-mails. Avec les nombreux niveaux d'autorisation de Dropbox, nous sommes sûrs que personne n'a accès à un contenu qui ne lui est pas destiné."

Concernant la collaboration avec les fournisseurs locaux ou de nouveaux partenaires européens, Tom Baker explique : "Notre expansion repose en partie sur la centralisation de l'ensemble de nos fichiers, informations, références et supports. Nous savons où se trouvent nos documents et ne perdons pas de temps à trouver qui dispose de la dernière version ou sur quel ordinateur portable elle a été enregistrée."

Alors que de nombreuses entreprises pensent encore que l'informatique sur site est la solution la plus sûre, la plus efficace et la plus économique, Tom Baker reste convaincu du contraire. "Dropbox Business ne se contente pas de renforcer la collaboration et la productivité, il permet également de réduire les coûts. Nous économisons à la fois nos ressources et notre argent, et nous n'avons pas à gérer des serveurs ou des bases de données."

Pour Tom Baker, l'ère de l'informatique traditionnelle est révolue. "Toutes les start-up sont désormais basées sur le cloud, ou devraient l'être", ajoute-t-il. Il conseille aux entrepreneurs ayant la même ambition que Mr Black Spirits d'investir dans un logiciel agile basé sur le cloud et capable d'évoluer au même rythme que leurs activités. "Lorsque j'ai créé mon entreprise, j'aurais aimé que quelqu'un me dise à quel point ce type de logiciel était accessible", conclut-il.

Pour savoir comment la distillerie australienne Mr Black Spirits est devenue leader sur le marché mondial de la liqueur de café, consultez son site Web ici.

Plus dans la catégorie Témoignages

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.