Construction : trois conseils pour favoriser l'innovation, améliorer les workflows et augmenter les marges — Dropbox Business Blog France

Construction : trois conseils pour favoriser l'innovation, améliorer les workflows et augmenter les marges
Partager 
29. janvier 2019 — 4 min de lecture

Construction : trois conseils pour favoriser l'innovation, améliorer les workflows et augmenter les marges

Dans le secteur de la construction, les clients sont très exigeants. Les architectes et les entreprises du bâtiment sont donc constamment sous pression pour livrer leurs projets. Mais comment faire pour atténuer cette pression alors que les marges sont serrées et que les budgets n'augmentent plus ? Pour le savoir, nous avons discuté avec Allister Lewis, directeur technologique chez Ayre Chamberlain Gaunt (ACG), un bureau d'architectes primé qui place l'innovation au centre de toutes ses activités. "La seule façon dont nous pouvons répondre aux attentes de nos clients est d'adopter de nouveaux outils, de déployer de nouvelles technologies et de mettre à profit les données dont nous disposons pour développer et améliorer notre manière de travailler."

Allister Lewis, qui vient de terminer son mémoire de master et revient tout juste de la Digital Construction Week, où il a donné une conférence sur la conception basée sur les données, nous a parlé des difficultés auxquelles sont confrontées les entreprises du bâtiment et de la façon dont les technologies numériques pouvaient les résoudre. Voici les trois conseils qu'il donne aux décideurs du secteur de la construction :

1) Utiliser les outils de collaboration pour améliorer l'efficacité et limiter les coûts

Le succès de toute entreprise de construction ou bureau d'architectes dépend de sa capacité à collaborer efficacement, et cela commence dès la phase de conception. "La façon dont nous concevons les bâtiments et partageons les plans, à la fois en interne et en externe, est déterminante pour le succès des projets", explique Allister Lewis. "Une étude interne portant sur l'efficacité des outils de collaboration a révélé qu'ils réduisaient les coûts liés aux projets de 16 %, des gains d'efficacité notables. Les modifications sont mises en œuvre plus rapidement, la communication est plus directe et les projets sont livrés plus vite. Même si chaque projet est différent et qu'il est, par conséquent, impossible de vérifier ces chiffres, nous avons constaté que nous sommes plus impliqués et plus intéressés par nos projets lorsque nous collaborons mieux."

2) Automatiser les tâches simples pour faire monter les équipes en compétences

Un nouveau défi se dessine pour le secteur de la construction. Les entreprises doivent désormais trouver l'équilibre entre automatisation et amélioration des compétences. "Les nouveaux outils nous donnent l'opportunité d'automatiser des tâches simples et répétitives", explique Allister Lewis. "Mais il nous appartient d'utiliser le temps gagné à bon escient. Nous devons le mettre à profit pour mener des études. Nous devons ensuite utiliser les informations collectées pour identifier les domaines de compétences à améliorer et faire évoluer nos équipes, car l'immobilité n'est pas une option. Allouer du temps au développement professionnel est toujours payant."

3) Privilégier les discussions basées sur les données et abandonner les débats purement théoriques

L'un des avantages les plus importants des technologies numériques, c'est qu'elles permettent de recueillir un certain nombre de données sur l'ensemble de l'entreprise. L'étude de ces données peut permettre d'analyser les workflows, de calculer des résultats et d'améliorer les performances. Selon Allister Lewis : "Les entreprises les plus innovantes du secteur de la construction font appel à des analystes de données et à des experts informatiques, ce qui leur permet d'obtenir des informations plus précises, de résoudre des défis, et de concevoir et construire des bâtiments de meilleure qualité. Les architectes devraient suivre cette voie et commencer à exploiter les données pour résoudre les problèmes concrets."

Afin de se préparer au mieux pour les années à venir, Allister Lewis ajoute également : "Nous avons été chargés de concevoir un plan sur cinq ans pour ACG, avec une direction claire illustrant la façon dont nous allions améliorer nos performances chaque année. Les grandes lignes de ce plan indiquaient notamment que l'innovation devait constituer une partie intégrante du développement continu de l'entreprise."

En plaçant l'innovation comme élément central permettant d'atteindre les objectifs stratégiques, Allister Lewis croit fermement que l'entreprise sera mieux positionnée pour tirer parti des opportunités à venir. "Il s'agit avant tout d'être capable d'offrir le meilleur rapport qualité/prix aux clients et de trouver le bon équilibre entre design, forme et fonctionnalité. Les entreprises qui encouragent l'innovation et adoptent les nouveaux outils numériques seront les mieux placées pour atteindre cet objectif."

Découvrez pourquoi la transformation est primordiale dans le secteur de la construction et pourquoi la collaboration n'est qu'un début.

Plus dans la catégorie BTP

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.