Dropbox aide les scientifiques à accélérer la recherche universitaire — Dropbox Business Blog France

Dropbox aide les scientifiques à accélérer la recherche universitaire
Partager 
3. décembre 2018 — 4 min de lecture

Dropbox aide les scientifiques à accélérer la recherche universitaire

“La recherche scientifique est une activité souvent longue et solitaire. Dropbox me permet de me sentir moins seul." — Tiago Branco, neuroscientifique au Sainsbury Wellcome Centre

Pouvez-vous citer le nom d'un scientifique encore en vie ? Cette question, posée sur Twitter par l'écologiste David Steen peu après avoir découvert que la plupart des Américains étaient incapables d'y répondre, a fait le buzz sur Twitter il y a deux ans. Le hashtag #actuallivingscientist a ainsi fait son apparition, accompagné de présentations et de photos de scientifiques du monde entier.

Nous avons justement rencontré un scientifique bel et bien vivant au même moment. Le professeur Tiago Branco est neuroscientifique au Sainsbury Wellcome Centre de l'University College de Londres. Son job ? Chercher à comprendre comment le cerveau met en œuvre nos décisions instinctives, c'est-à-dire celles que nous ne prenons pas consciemment.

Il nous a expliqué comment son équipe composée de huit chercheurs utilisait Dropbox Business et Dropbox Paper afin "d'accélérer les recherches menées à l'université".

"Nous menons des recherches scientifiques depuis plusieurs années, mais le numérique nous a permis d'accélérer le rythme. Ce que nous avons accompli en trois ans nous aurait pris beaucoup plus de temps auparavant, car avec Dropbox, nous pouvons tester nos hypothèses plus rapidement", indique-t-il.

L'équipe de Tiago Branco mène des expériences qui consistent à reproduire des menaces à l'aide de la réalité virtuelle, afin de savoir comment différentes parties du cerveau fonctionnent ensemble et ainsi faire avancer notre compréhension du comportement humain. "Si nous parvenons à comprendre comment fonctionne notre comportement et pourquoi nous prenons des décisions, nous pourrons ainsi savoir pourquoi certaines personnes font de mauvais choix."

L'équipe collabore avec d'autres chercheurs situés dans des universités aux États-Unis, en Italie, au Portugal et au Royaume-Uni, en échangeant des quantités astronomiques de données via Dropbox. "Pour une seule expérience, le volume des données peut atteindre voire dépasser 4 To. L'un des défis principaux de la neuroscience est de contrôler toute l'activité du cerveau, lequel produit 30 000 points de données par seconde et par neurone."

Par le passé, avant que le cloud ne simplifie le partage de fichiers, l'équipe de recherche de l'université rédigeait des notes dans des carnets et se réunissait chaque semaine pour faire un compte-rendu oral de chaque expérience.

"Dropbox Paper nous convient mieux, car c'est un outil incroyablement simple d'utilisation. L'interface est simple et elle permet de mettre à jour nos recherches en temps réel. Nous apprécions cette flexibilité qui nous permet d'ajouter n'importe quelle information, quel que soit le format, dans Dropbox Paper. Nous partageons des images, des vidéos, des tableaux et des liens dans nos documents. De plus, tout se passe en ligne, ce qui me permet de consulter les mises à jour de l'équipe quel que soit l'endroit où je me trouve, avec mon smartphone ou ma tablette, et le feedback concernant les recherches peut être implémenté immédiatement, sans interrompre l'expérience."

Depuis Dropbox Paper, les recherches avancent plus vite et les chercheurs ont plus de temps pour mener leurs travaux. "Je recommande aux équipes de recherche d'autres universités d'utiliser des outils de collaboration dans leurs labos, car ne pas essayer serait vraiment dommage. Ces outils font vraiment la différence et permettent d'accroître la productivité. Ils permettent de gagner du temps et de se concentrer sur la science en elle-même. Dropbox Paper est un outil remarquable, car il nous permet de contrôler, d'adapter et d'analyser nos expériences beaucoup plus rapidement."

Si le témoignage du professeur Tiago Branco vous a donné envie d'en savoir plus, cliquez ici pour découvrir Dropbox Paper. Et si vous n'êtes toujours pas convaincu, laissons le mot de la fin à notre neuroscientifique : "La recherche scientifique est une activité souvent longue et solitaire. Dropbox me permet de me sentir moins seul. Quand je travaille tard et que je reçois une notification d'un collègue qui travaille sur le même projet, c'est extrêmement réconfortant."

Plus dans la catégorie Enseignement

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.